Blog

Travailler en groupe pluridisciplinaire pour la douleur chronique

Travailler en groupe pluridisciplinaire pour la douleur chronique -
Pocket

Last Updated on

Afin d’une prise en charge maximum de la douleur chronique, il est préférable de travailler en groupe pluridisciplinaire. Voici ce que j’aimerai mettre en place à la clinique et surtout le fonctionnement pour que le soignant et le patient soit gagnant

Quand des pros rencontrent la douleur:

  • Amélioration et enrichissement des pratiques
  • par l’union des réflexions et des expériences
  • Objectif : créer une trame commune de Soins, ateliers adaptables pour chaque équipe en fonction de leurs organisations locales

Méthodologie:

  • Constitution du groupe de travail coordonné entre différents professionnels de différents départements, régions
  • Groupe pluriprofessionnel + patients
  • Etat des lieux : Actions déjà réalisées par les équipes, Outils pédagogiques existants
  • Enquête de besoins auprès de patients douloureux chroniques

Méthodologie:

  • Création de sous groupes de travail pluriprofessionnels et multicentriques chacun autour d’une thématique différente
  • 4 réunions annuelles permettant de faire le point sur les avancées des sous-groupes de travail
  • Groupes interagissant de manière autonome entre chaque réunion commune (mail et rencontres de travail)
  • chacune des équipes aura la possibilité d’échanger et de mutualiser ses idées pour une démarche cohérente sur le parcours de soin des patients
  • Bienveillance, non jugement et partage des informations ++

Que peut apporter l’expérience collaborative:

Que retenir pour que cela fonctionne ?

  • Élément fédérateur « impartial »

  •  

    Élément d’aide méthodologique et logistique de coordination

  •  

    Ne pas passer à côté des richesses: du groupe, des acteurs pluriprofessionnels, des patients ressources, d’un positionnement d’emblée collaboratif, de l’importance donnée à la parole de chacun, d’une bienveillance au sein du groupe,  d’un partage de savoirs expérientiels d’acteurs de terrain, d’une position d’analyse critique des pratiques, d’une capacité de remise en question

Que retenir pour que cela dure ?

  • Rythme de rencontre conservée pour garder la dynamique
  • Garantir la propriété intellectuelle du travail fourni
  • Chercher et trouver comment mettre cela en place et sous quelle forme
  • Garder un fonctionnement « familial » qui s’appuie sur un objectif commun tourné vers les patients
  • Conserver la bienveillance, l’esprit d’équipe et la force
  • démultipliée du groupe

 

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating / 5. Vote count:

As you found this post useful...

Follow us on social media!

Pocket