Blog

Si les soins devenaient beaucoup plus humains, avec une autre approche

Quels spécialistes pourront intervenir à la clinique?
Pocket

Last Updated on

Malheureusement, les soins en France deviennent de plus en plus froids, distants. Le patient n’est plus au centre de soins, des préoccupations, cela va changer grâce à la clinique et à l’ETP. Le patient va devenir un patient partenaire et les patients experts auront leur place à la clinique

 

Les soins et les fondamentaux:

Si on revenait à certains fondamentaux (écoute, partage…), tout en évoluant au niveau des soins. Si j’ai abandonné (pour le moment le métier d’infirmière, ce n’est pas pour rien, je ne me retrouvais plus surtout pour moi je n’avais plus ma place. Faire des soins chronométrer, plus d’échange avec le patient, cela n’intéresse plus et encore moins depuis que je suis moi-même devenue patiente.

Dorénavant, le patient doit être au centre des soins, il ne doit plus être passif, mais acteur, y participer et surtout être informé et formé et nous soignants: devons réapprendre à écouter, à travailler avec le patient

 

Le patient partenaire:

DÉFINITION: Le patient partenaire est une personne progressivement habilitée, au cours de son cheminement clinique, à faire des choix de santé libres et éclairés. Ses savoirs expérientiels sont reconnus et ses compétences de soins développées par les intervenants de l’équipe clinique. Respecté dans tous les aspects de son humanité, il est membre à part entière de cette équipe pour les soins et services qui lui sont offerts. Tout en reconnaissant l’expertise des membres de l’équipe, il oriente leurs préoccupations autour de son projet de vie et prend part ainsi aux décisions qui le concernent.

 

100% ETP à la clinique:

Je croîs énormément à l’ETP, depuis le début de ma carrière en tant qu’infirmière, je suis toujours partie du principe que tout le monde pouvait m’apprendre quelque chose. J’ai toujours incité le patient à aller de l’avant, à  se mobiliser

 

LE patient ETP:

Le patient expert aura toute sa place au sein de la clinique

Source: Tourette-Turgis C, Pereira-Paulo L, (2006) Guide d’animation des ateliers MICI Dialogue, Comment dire, p.8

Ce sont des personnes vivant avec une ou des maladies chroniques ou encore un(e) proche qui : A du recul sur leurs maladies Est capable de s’exprimer devant un groupe Est motivé et a envie de s’impliquer dans un projet-pilote d’Education Thérapeutique du Patient Est d’accord pour s’exprimer sur sa maladie dans un groupe (pour la Formation) Est volontaire pour travailler avec d’autres patients experts et des professionnels de santé accepte le principe d’une supervision, d’un accompagnement N’impose pas ses opinions personnelles mais s’engage à délivrer les connaissances qui font partie des recommandations officielles A participé à une formation en ETP (validante ou diplômante)

 

 

 

 

 

 

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating / 5. Vote count:

As you found this post useful...

Follow us on social media!

Pocket