Pocket
Une clinique paramédicale Française sur la douleur chronique
5 (100%) 1 vote[s]

Ici vous allez trouver les explications de la cliniques, mais aussi nos collaborateurs, nos partenaires, nos avancées, nos recherches.

Il est important qu’une telle clinique puisse voir le jour, car le nombre de douloureux chroniques ne cessent d’augmenter et cela ne va pas aller en s’arrangeant: disparition des centres anti-douleur, augmentation des maladies chroniques et donc des douleurs avec le vieillissement de la population.

 

Petites explications et buts de la clinique:

Définition de la douleur chronique :

Une douleur est dite chronique dès lors qu’elle est persistante ou récurrente (le plus souvent au-delà de 6 mois), qu’elle répond mal au traitement et qu’elle induit une détérioration fonctionnelle et relationnelle.

Centre anti-douleur :

Ces structures ne prennent pas en charge toutes les douleurs. Par exemple les douleurs aiguës provoquées par une crise d’appendicite, un infarctus du myocarde, une hémorragie cérébrale ou une fracture de jambe doivent être prises en charge par d’autres équipes soignantes (votre médecin, les services d’urgence, les services de chirurgie, de cardiologie, de chirurgie, etc.).  Cette différence rappelle que toute douleur doit faire l’objet d’un diagnostic (recherche de la cause). Sans diagnostic, il ne peut pas y avoir de bonne prise en charge de la douleur.

Tout le monde ne peut avoir accès à ces centres, car il faut passer par le médecin traitant et après le dossier passe en commission.

Près de 20 millions parmi les Français adultes souffrent de douleurs chroniques rebelles aux traitements. L’Académie de médecine met en garde,  dans un rapport rendu public, sur leur prise en charge au sein des 273 centres de la douleur qu’elle estime menacés. Les malades consultent essentiellement pour des lombalgies et sciatiques (26 %), des douleurs neuropathiques (19 %), des douleurs cancéreuses (17 %), des céphalées et migraines (12 %), et des fibromyalgies (10 %), plus les autres pathologies qui ne sont pas inclues dans les statistiques .

Sur la Drômeun centre de consultations de la douleur vient de fermer ses portes

Marqueurs défavorables en Drôme Ardèche:

2 centres d’évaluation du traitement de la douleur: C.H Valence & Aubenas

De plus en plus de patients douloureux chroniques dû au vieillissement de la population, mais aussi aux maladies chroniques douloureuses: SDRC, fibromyalgie….

En France, les maladies chroniques touchent près de 20 % de la population et sont l’une des causes principales de décès et de handicap. Problème majeur de santé publique, ces affections de longue durée et évolutives entraînent souvent une détérioration de la qualité de vie et sont parfois associées à une invalidité ou des complications graves de santé. (Cf. : invs. Santepubliquefrance)

De moins en moins de temps à consacrer aux patients, mais de moins en moins de centre anti-douleur.

Drôme-Ardèche:

Deux départements aux caractéristiques démographiques rurales, moins peuplés et plus âgés que les autres départements de la région Rhône-Alpes Au 1er janvier 2012, l’Ardèche compte 318 407 habitants et la Drôme 491 334 habitants, soit respectivement 5,0% et 7,7% de la population rhônalpine, avec une densité de population très inférieure à celles de Rhône-Alpes et de la France métropolitaine : 58 h/km² en Ardèche et 75 h/km² dans la Drôme, contre 145 dans la région et 117 en France. Avec plus des ¾ de communes considérées comme rurales (76% dans l’Ardèche et 83% dans la Drôme), les deux départements présentent les caractéristiques démographiques propres aux départements ruraux : faible natalité (surtout dans l’Ardèche), nombreux départs des jeunes à l’âge des études, faible présence des 20-40 ans, et part importante de personnes âgées (plus d’une personne sur cinq est âgée de 65 ans ou plus). Malgré une population vieillissante, l’Ardèche et la Drôme ont conservé dans l’ensemble un certain dynamisme démographique, en partie grâce à un solde migratoire positif. La population de l’Ardèche a ainsi augmenté de 0,6% par an en moyenne entre 2007 et 2012, et celle de la Drôme de 0,7% par an, soit moins qu’en Rhône-Alpes (0,9% par an) mais plus qu’en France métropolitaine (0,5% par an). Au sein de ces départements, quelques territoires, les plus éloignés de la vallée du Rhône, ont toutefois connu une évolution négative de leur population.

Faits marquants:

Deux départements aux caractéristiques démographiques rurales, moins peuplés et plus âgés que les autres départements de la région Rhône-Alpes Au 1er janvier 2012, l’Ardèche compte 318 407 habitants et la Drôme 491 334 habitants, soit respectivement 5,0% et 7,7% de la population rhônalpine, avec une densité de population très inférieure à celles de Rhône-Alpes et de la France métropolitaine : 58 h/km² en Ardèche et 75 h/km² dans la Drôme, contre 145 dans la région et 117 en France. Avec plus des ¾ de communes considérées comme rurales (76% dans l’Ardèche et 83% dans la Drôme), les deux départements présentent les caractéristiques démographiques propres aux départements ruraux : faible natalité (surtout dans l’Ardèche), nombreux départs des jeunes à l’âge des études, faible présence des 20-40 ans, et part importante de personnes âgées (plus d’une personne sur cinq est âgée de 65 ans ou plus). Malgré une population vieillissante, l’Ardèche et la Drôme ont conservé dans l’ensemble un certain dynamisme démographique, en partie grâce à un solde migratoire positif. La population de l’Ardèche a ainsi augmenté de 0,6% par an en moyenne entre 2007 et 2012, et celle de la Drôme de 0,7% par an, soit moins qu’en Rhône-Alpes (0,9% par an) mais plus qu’en France métropolitaine (0,5% par an). Au sein de ces départements, quelques territoires, les plus éloignés de la vallée du Rhône, ont toutefois connu une évolution négative de leur population.

Le but:

Une clinique paramédicale Française sur la douleur chronique 1

Les avancées de la clinique:

Nos collaborateurs:

Une clinique paramédicale Française sur la douleur chronique 2

En savoir plus

Nos partenaires:

Une clinique paramédicale Française sur la douleur chronique 3

En savoir plus

Nos recherches:

Une clinique paramédicale Française sur la douleur chronique 4

En savoir plus

Nos RDV:

Une clinique paramédicale Française sur la douleur chronique 5

En savoir plus

 

 

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Pocket

Laisser un commentaire

error: contenu protégé !!

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :