La douleur chroniqueLes traitements SDRC

Le biofeedback dans le traitement de la douleur chronique

Pocket

Last Updated on

Le biofeedback peut-il aider les douloureux chroniques, les patients atteints de SDRC? et devenir un traitement non invasif dans la lutte de la douleur chronique

Qu’est-ce que le biofeedback?

Le biofeedback est une approche non invasive qui utilise la maîtrise de soi comme moyen de gérer efficacement le stress. la méthode fonctionne en entraînant votre esprit à contrôler la réponse de votre corps au stress. Le biofeedback est souvent utilisé pour traiter une variété de conditions, des maux de tête aux douleurs chroniques.

Conditions

Les troubles liés au stress se révèlent être les plus sensibles à la formation au biofeedback. Les affections telles que les migraines, les céphalées de tension, les troubles digestifs, l’anxiété, l’insomnie, la maladie de Raynaud, l’hypertension, les grincements de la mâchoire / des dents et les douleurs chroniques peuvent être efficacement traitées.

Comment fonctionne le biofeedback

Lors d’une séance de biofeedback, le médecin ou le thérapeute appliquera plusieurs capteurs à différentes zones de votre corps. Ces capteurs surveillent la réponse physiologique de votre corps au stress, ce qui vous permet de prendre conscience mentalement des changements de votre corps.

En visualisant les changements physiologiques de votre corps sur un moniteur, le biofeedback vous permet de reconnaître ces changements et d’apprendre à les contrôler. La méthode est similaire à celle du renforcement positif. Lorsque l’un des paramètres change, vous entendez (auditif) ou voyez (visuel) les modifications sur un moniteur, ce qui vous permet d’obtenir des informations en retour. Vous commencez à associer la réponse de votre corps à certaines fonctions physiologiques. En surveillant ces changements, vous prenez conscience des facteurs de stress de votre corps et, lorsque cela se produit, un thérapeute en biofeedback vous aide à découvrir des méthodes qui corrigent les réponses négatives au stress et aux maladies produites par votre corps.

Les thérapies de biofeedback mesurent couramment:

Activité cérébrale : Un électroencéphalogramme  (EEG) surveille l’activité des ondes cérébrales au cours de différents états mentaux et de réponses à certaines conditions. 
Tension artérielle : votre tension artérielle peut souvent augmenter de façon spectaculaire lorsque vous êtes confronté à des conditions stressantes. 
Tension musculaire : L’électromyographie (EMG) mesure la tension musculaire. Les EMG sont utilisés pour favoriser la relaxation des muscles impliqués dans les maux de dos, les douleurs au cou, les maux de tête et certaines conditions sensibles au stress, comme les ulcères. 
Fréquence cardiaque : votre fréquence cardiaque augmente, nécessitant généralement plus d’oxygène lorsque vous faites face à une situation stressante. 
Température de la peau: Étant donné que la température corporelle baisse lorsque le corps est stressé, un faible changement de température peut vous inciter à commencer des techniques de relaxation. Le biofeedback en fonction de la température peut aider à traiter certains troubles circulatoires, tels que les migraines. 
Production de sueur : La réponse cutanée galvanique mesure l’activité de vos glandes sudoripares sur votre peau. Cette réponse peut être directement influencée par des troubles émotionnels tels que les phobies et l’anxiété.

 

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating / 5. Vote count:

As you found this post useful...

Follow us on social media!

Pocket